SWISS Premium Economy: «J’aurais voulu rester dans l’avion»(02:16)

Voici comment était le premier vol en SWISS Premium Economy
«J’aurais voulu rester dans l’avion»

Davantage de bagages et de confort pour une escapade ensoleillée à Miami: la créatrice de contenu Santina Malacarne était pour nous à bord du premier vol en classe Premium Economy de SWISS et nous raconte ici ce décollage très particulier.
Publié: 19.03.2022 à 00:01 heures
|
Dernière mise à jour: 22.03.2022 à 14:03 heures
Article rémunéré, présenté par SWISS

Par Santina Malacarne

Je n’en reviens toujours pas! Lorsque j’ai reçu un appel me proposant de voyager en tant que créatrice de contenu pour SWISS sur le tout premier vol en classe Premium Economy à destination de Miami, je suis tombée des nues. J’avais répondu à un appel à candidatures sur blick.ch et apparemment, j’avais gagné. Mais avant de pouvoir tester la SWISS Premium Economy en condition réelle, j’ai pu essayer les sièges au préalable dans le hangar de Zurich. Quelle expérience unique d’approcher de si près un avion dans un hangar aussi immense! Ces premières impressions passées, j’étais impatiente d’être l’une des premières à prendre l’avion pour Miami dans cette nouvelle classe de voyage.

Le jour du départ, j’avoue avoir été un peu nerveuse lorsque j’ai pris le train partant de Glaris vers l’aéroport de Zurich. Dès le départ, je me suis entendue à merveille avec les autres invités, tous se réjouissaient de vivre cette première. Après l’enregistrement (avec un billet en classe Premium Economy, il est d’ailleurs possible d’enregistrer 2 × 23 kg de bagages), nous nous sommes dirigés avec nos billets vers la porte d’embarquement. Certains passagers de la classe Economy ont même eu la surprise de se voir offrir un surclassement en SWISS Premium Economy. Pour souligner le caractère solennel de l’évènement, nous avons eu droit à la traditionnelle coupure du ruban d’inauguration. Enfin, le moment tant attendu est arrivé: we are ready for boarding!

À peine assise dans mon confortable siège, je fus accueillie avec une boisson de bienvenue et la carte des menus. J’aurais volontiers commandé les trois plats proposés, mais mon choix s’est finalement porté sur l’option boulettes de bœuf à la lucernoise, inspirée du concept culinaire «SWISS Taste of Switzerland». L’alternative végétarienne a, quant à elle, été élaborée par Hiltl. Le repas fut servi dans un service en porcelaine, comme en classe Business de Swiss. Pendant toute la durée du vol, nous n’avons manqué de rien. En plus du service principal, nous avons eu droit à un apéritif, un café avec un carré de chocolat, une glace Mövenpick et, avant l’atterrissage, un ramequin au fromage avec un dessert. À bord, j’ai pu bien sûr m’adonner à mon activité favorite et ai regardé quelques films sur le grand écran tactile. Les membres de l’équipage de cabine nous ont tellement gâtés que le vol m’a paru presque trop court et que je serais volontiers restée assise plus longtemps.

1/6
C’est dans le hangar de l’aéroport de Zurich que l’aventure a commencé pour Santina Malacarne.

Il aurait toutefois été dommage de manquer visites et shopping à Miami. Le premier jour, nous sommes donc partis à la découverte de la ville à bord des célèbres bus Big Tour. Certainement la manière la plus simple et la plus rapide de voir un maximum de choses en peu de temps. Attention, la circulation à Miami n’est pas simple. La patience est de mise et la mienne a été en tous les cas récompensée. L’une de mes visites préférées a été celle du quartier de Wynwood, très en vogue actuellement et regorgeant d’une multitude de restaurants. Pour les amateurs d’art et de street art, ce quartier avec ses fresques murales colorées est un must.

Le lendemain, nous avons décidé de nous promener sur la 17e rue qui mène jusqu’au South Point. Ne pas oublier la crème solaire car il est ici très facile d’attraper un coup de soleil. Même si le vent permet de mieux supporter la chaleur. Nous avons heureusement été épargnés. Nos efforts furent récompensés par une baignade dans la piscine sur le toit de l’hôtel avant de retourner à la plage pour assister au coucher de soleil. Le dernier jour, nous avons flâné dans les quartiers Art déco de Miami Beach, avons profité d’un brunch copieux et avons visité le jardin botanique.

1/5
Pour Santina Malacarne, un des temps forts à Miami fut la visite du quartier de Wynwood.

Voilà le plein de soleil fait. Goodbye Miami, Switzerland is calling. Le vol retour sur Zurich était un vol de nuit et donc un peu plus calme que l’aller. J’ai eu tout le loisir de tester le siège très confortable à coque fixe qui s’incline facilement sans déranger les passagers assis derrière moi. J’ai relevé le repose-jambes et enfilé mon masque de sommeil. En plus de ce masque, tous les passagers de la classe Premium Economy de SWISS trouveront dans leur trousse de voyage fabriquée en matériaux durables une brosse à dents, du dentifrice ainsi que des bouchons d’oreilles. Au bout de neuf heures à peine, nous avons retrouvé la terre ferme sous nos pieds. Je n’avais qu’une hâte, c’était de partager cette expérience avec mes amis et ma famille. Chère SWISS, merci beaucoup pour cette expérience inoubliable, et à bientôt! En classe Premium Economy, bien sûr.

Découvrir la classe Premium Economy de SWISS

La nouvelle classe de voyage s‘impose comme premier choix aux passagers en quête d’individualité et de décontraction à leur arrivée. Profitez de notre nouvelle classe Premium Economy de SWISS depuis votre salon. Utilisez la réalité augmentée sur votre téléphone portable pour visualiser le nouveau siège dans l’environnement de votre choix.

La nouvelle classe de voyage s‘impose comme premier choix aux passagers en quête d’individualité et de décontraction à leur arrivée. Profitez de notre nouvelle classe Premium Economy de SWISS depuis votre salon. Utilisez la réalité augmentée sur votre téléphone portable pour visualiser le nouveau siège dans l’environnement de votre choix.

SWISS lancera progressivement cette nouvelle classe de voyage sur tous ses Boeing 777-300ER, définissant ainsi de nouveaux standards sur ses vols long-courriers.

Miami est actuellement desservie une fois par jour en classe Premium Economy. Avec la transformation d'autres Boeing 777-300ER, de nouveaux départs suivront ensuite de Zurich en alternance vers Sao Paolo et San Francisco. D'autres itinéraires viendront également s'ajouter au réseau Boeing.

La réservation de la nouvelle classe de voyage sera possible à partir de fin mai sur tous les Boeing 777-300ER. D'ici là, les clients de la classe Economy ont la possibilité d'acheter un surclassement Premium Economy, si cela est déjà disponible sur l'itinéraire choisi.

Aperçu des avantages de la classe Premium Economy de SWISS:

  • Plus d’espace pour les jambes grâce à un siège confortable à coque fixe au design novateur. Celui-ci se règle facilement, sans gêner les passagers assis derrière.
  • Une gastronomie améliorée avec une boisson de bienvenue sans alcool avant le décollage et un large choix de spécialités culinaires servies dans un service en porcelaine fine.
  • Le meilleur divertissement sur des écrans de 15,6 pouces: les films actuels, des productions suisses, des séries TV et des jeux d’une qualité exceptionnelle avec un casque à réduction de bruit de haute qualité.
  • Une trousse de voyage en matériaux durables, avec une brosse à dents, du dentifrice, un masque de sommeil et des bouchons d’oreilles.
  • Un enregistrement pratique – rapide et sans file d’attente. L’enregistrement en ligne vous permet d’obtenir votre carte d’embarquement en quelques clics.
  • Une double franchise de bagages par rapport aux voyageurs en classe Economy de SWISS (2 × 23 kg).
Présenté par un partenaire

Cet article a été rédigé pour le compte d’un client. Les contenus sont de style journalistique et répondent aux critères de qualité de Ringier.

Cet article a été rédigé pour le compte d’un client. Les contenus sont de style journalistique et répondent aux critères de qualité de Ringier.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la