Neil Young et Spotify
«Ils partagent de fausses infos sur les vaccins, enlevez ma musique de là»

Suite à la diffusion d'un podcast sur la plateforme de streaming, le chanteur a demandé dans une lettre à son management d'y supprimer sa musique.
Publié: 25.01.2022 à 11:17 heures
|
Dernière mise à jour: 11.03.2022 à 15:15 heures
Neil Young au Montreux Jazz Festival 2016.
11 - Caroline Piccinin - Journaliste Blick.jpeg
Caroline Piccinin

Neil Young n’est pas content et il l’a fait savoir dans une lettre ouverte – publiée sur son site, puis retirée, adressée à son manager et à sa maison de disques. L’auteur-compositeur-interprète de 76 ans y expliquait avoir pris cette décision parce que «Spotify partage de fausses informations à propos des vaccins, pouvant potentiellement causer la mort de ceux qui adhèrent à cette désinformation qu’ils laissent circuler». Furieux, il ajoutait: «Je veux que vous préveniez Spotify AUJOURD’HUI de ma demande. Ils peuvent avoir Joe Rogan ou Young. Pas les deux».

Capture d'écran de la lettre ouverte de Neil Young avant qu'elle ne disparaisse de son site Web

Podcast décrié par la communauté scientifique

Joe Rogan, un spécialiste d’arts martiaux, acteur, écrivain et animateur de radio américain tient sur Spotify le podcast «L’expérience Joe Rogan» et cette émission qui pose problème au chanteur américain. Seulement, il n’est pas le seul, puisque plus de 270 professionnels du monde scientifique et de la santé ont alarmé la plateforme de streaming. «Tout au long de la pandémie de covid-19, Joe Rogan a diffusé à plusieurs reprises des allégations trompeuses et fausses sur son podcast, provoquant la méfiance envers la science et la médecine» tout en soulevant le fait que Spotify a «la responsabilité d’atténuer la propagation de la désinformation» ajoutant que la société n’a actuellement aucune politique de désinformation.

De leurs côtés, ni le management de Neil Young, ni Spotify n’ont encore commenté ou répondu à la demande du chanteur qui, pour rappel avait sorti «Barn» son 41e album en décembre dernier et qui a donné vie à un joli documentaire réalisé par l’actrice Daryl Hannah.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Il est donc toujours possible, à l'instant où nous écrivons ces lignes, de se délecter en streaming de merveilles telles que «Heart of Gold» ou encore «Rockin' in the Free World».

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la