Une défaite pour commencer 2022
Fribourg Gottéron quitte Zurich avec des regrets

Les Dragons ont entamé leur année 2022 par une défaite à Zurich 4-2. Entre deux équipes très affaiblies, ce sont les joueurs du Hallenstadion qui s'en sont finalement sortis, non sans avoir dû lutter.
Publié: 02.01.2022 à 18:06 heures
Kyen Sopa a inscrit le 3-1, seul face à Reto Berra.
Blick_Gregory_Beaud.png
Grégory BeaudJournaliste Blick

Pour cette première sortie de 2022, Fribourg Gottéron s’est présenté en terres zurichoises avec un effectif pour le moins réduit. Outre le suspendu Killian Mottet, Christian Dubé a dû composer sans les blessés Raphael Diaz, Mauro Jörg, Samuel Walser et Andrei Bykov. Pas de quoi se lancer avec confiance sur la glace du Hallenstadion.

Zurich Lions - Fribourg Gottéron 4-2 (2-1 1-1 1-0)

Hallenstadion, 8842 spectateurs. Arbitres Lemelin, Urban; Schlegel et Kehrli.

Buts 1re Hollenstein (Malgin) 1-0. 15e Hollenstein (Pedretti, Malgin) 2-0. 19e Schmid (Sutter, DiDomenico) 2-1. 35e Sopa (P.Baltisberger) 1-1. 40e Brodin (Desharnais, Sprunger/5 c 4) 3-2. 60e (59'03'') Quenneville (Malgin) 4-2.

Zurich Lions Kovar; Trutmann, Geering; Guebey, Marti; Aeschlimann, P.Baltisberger; Sigrist, Krüger, Quenneville; Pedretti, Malgin, Hollenstein; C.Baltisberger, Roe, Bodenmann; Sopa, Schäppi, Backman; Riedi. Entraîneur Grönborg.

Fribourg Gottéron Berra; Sutter, Furrer; Gunderson, Jecker; Dufner, Chavaillaz; Kamerzin; Sprunger, Schmid, DiDomenico; Brodin, Desharnais, Marchon; Rossi, Haussener, Jobin; Bougro. Entraîneur Dubé.

Notes les Zurich Lions sans Azevedo (raisons personnelles), Meier (mondial M20), Morant (blessé), Weber, Andrighetto, Flüeler, Noreau ni Diem (malades). Fribourg Gottéron sans Mottet (suspendu), Diaz, Jörg, Walser (blessés) ni Bykov (absent).

Pénalités 1 x 2’ contre les Zurich Lions; 2 x 2’ contre Fribourg Gottéron.

Hallenstadion, 8842 spectateurs. Arbitres Lemelin, Urban; Schlegel et Kehrli.

Buts 1re Hollenstein (Malgin) 1-0. 15e Hollenstein (Pedretti, Malgin) 2-0. 19e Schmid (Sutter, DiDomenico) 2-1. 35e Sopa (P.Baltisberger) 1-1. 40e Brodin (Desharnais, Sprunger/5 c 4) 3-2. 60e (59'03'') Quenneville (Malgin) 4-2.

Zurich Lions Kovar; Trutmann, Geering; Guebey, Marti; Aeschlimann, P.Baltisberger; Sigrist, Krüger, Quenneville; Pedretti, Malgin, Hollenstein; C.Baltisberger, Roe, Bodenmann; Sopa, Schäppi, Backman; Riedi. Entraîneur Grönborg.

Fribourg Gottéron Berra; Sutter, Furrer; Gunderson, Jecker; Dufner, Chavaillaz; Kamerzin; Sprunger, Schmid, DiDomenico; Brodin, Desharnais, Marchon; Rossi, Haussener, Jobin; Bougro. Entraîneur Dubé.

Notes les Zurich Lions sans Azevedo (raisons personnelles), Meier (mondial M20), Morant (blessé), Weber, Andrighetto, Flüeler, Noreau ni Diem (malades). Fribourg Gottéron sans Mottet (suspendu), Diaz, Jörg, Walser (blessés) ni Bykov (absent).

Pénalités 1 x 2’ contre les Zurich Lions; 2 x 2’ contre Fribourg Gottéron.

plus

Zurich devait certes également faire face à de nombreuses absences et quelques cas de coronavirus, mais la comparaison des deux feuilles de match était éloquente. Là où Fribourg alignait Jobin, Haussener et Rossi en troisième ligne et le seul Bougro en quatrième, les ZSC Lions pouvaient compter sur Garrett Roe, Chris Baltisberger, ou Simon Bodenmann sur leur troisième triplette.

Belle résistance

Dans ces conditions, difficile d’espérer quoi que ce soit pour les Dragons. Surtout après l’ouverture du score très rapide de Denis Hollenstein (1re, 1-0). Le 2-0 inscrit par le même joueur (15e) aurait dû mettre un terme au suspense. Mais Fribourg Gottéron – et c’est une constante cette saison – semble ne jamais s’avouer vaincu. Par deux fois, ils ont réduit le score, par Sandro Schmid (2-1, 19e) puis Daniel Brodin (3-2, 40e).

Lors de l’ultime période, la défense zurichoise a tenu bon autour de Jakub Kovar, le gardien tchèque qui effectuait ses débuts sous ses nouvelles couleurs. Le frère de Jan (Zoug) n’a pas toujours fait preuve d’une assurance à toute épreuve, mais il n'a pas capitulé lors des moments chauds. En toute fin de match, John Quenneville a assuré le succès des joueurs locaux (4-2, 60e).

Au final, Fribourg Gottéron rentre avec des regrets de son excursion zurichoise. Au vu des circonstances, c’est presque inespéré. Ce qui fait probablement une belle jambe à Christian Dubé et à ses hommes. Ils pourront du moins accueillir le retour de Killian Mottet ce vendredi contre Lausanne.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la