Première de l'entraîneur français à domicile
«Mario Balotelli sera titulaire samedi contre GC»

David Bettoni l'a annoncé jeudi en conférence de presse: Mario Balotelli sera titulaire à la pointe de l'attaque du FC Sion samedi, pour la réception de GC. L'Italien est de retour de maladie.
Publié: 16.03.2023 à 14:33 heures
David Bettoni se réjouit de vivre sa première à domicile: «J’espère que malgré toutes les déceptions cette saison, les supporters nous encouragerons.»
10 - Ugo Curty - Journaliste Blick.jpeg
Ugo CurtyJournaliste Blick

Une semaine après une lourde défaite à Berne, David Bettoni va vivre son deuxième match à la tête du FC Sion. Il sera pour la première fois sur le banc de Tourbillon samedi pour la venue de GC (20h30).

«Je suis très satisfait par le contenu des entraînements de la semaine, s'est réjoui l'entraîneur français en conférence ce jeudi. Nous avons fait une double séance mardi. J’ai senti que les joueurs étaient déçus du résultat, mais pas affecté Chaque jour est une mine d'or pour moi, pour obtenir des informations et faire passer mon message.»

Le nouveau technicien du FC Sion a relevé un point négatif de la défaite subie face à YB (4-0). «On a beaucoup trop respecté notre adversaire dans l’engagement, dans les duels. YB n’avait pas besoin de ça.»

«Je ne vais pas juger Balotelli»

David Bettoni sera privé de Giovanni Sio, suspendu après son carton rouge malgré le recours du club. Il pourra compter sur Mario Balotelli. Malade la semaine dernière, l'Italien avait raté la présentation du technicien. «Depuis mercredi, et son retour à l'entraînement collectif, Mario est dans de bonnes dispositions. J'ai vu un attaquant mobile, dans le coup physiquement, à son poste en tout cas. Je ne vais pas lui demander de courir 10 kilomètres en match, mais il sera titulaire contre GC.»

«Super Mario» pourra-t-il ramener la fièvre du samedi soir à Tourbillon? Il n'a plus marqué à domicile depuis le 12 novembre et la fameuse déroute contre Saint-Gall (7-2). «Il n'a pas besoin de moi pour se remettre dans le droit chemin, a poursuivi David Bettoni. C'est un joueur expérimenté et un père de famille, je ne vais pas le juger. Nous devons l'alimenter en ballons pour qu'il soit performant. Pour y arriver, il faut que Mario soit proche du bloc équipe.»

Des joueurs réduits au silence

Aucun joueur n'a été autorisé à s'exprimer devant la presse jeudi et les demandes d'interview ont été refusées. Un choix de l'entraîneur français, adoubé par ses dirigeants. «Les joueurs parlent déjà beaucoup dans les médias et j'ai simplement souhaité qu'ils soient concentrés sur le match de samedi. Ce n'est pas une mesure définitive.»

Publicité

Samedi, Sion retrouve GC. Les duels entre les deux équipes cette saison ont débouché sur deux matches nuls spectaculaires (4-4 et 2-2). «Même si Grasshopper change souvent de système au cours d'un match, c'est une formation avec un style classique, axé sur un jeu tout en verticalité pour ses deux attaquants, analyse David Bettoni. Je ne veux pas m’adapter à nos adversaires. Ce serait encore une façon d'enfoncer mes joueurs. Je me concentre sur notre plan de jeu et la complémentarité de mon groupe.»

Découverte du public valaisan

Samedi, le public de Tourbillon accueillera pour la première fois l'ancien assistant de Zinédine Zidane. Ce dernier avait commis un impair devant le micro de Blue Sports samedi, rebaptisant «Valois» les habitants du Valais. «Je suis content de jouer à domicile, de vivre des émotions dans notre stade, s'est enthousiasmé David Bettoni. J’espère que, malgré toutes les déceptions cette saison, les supporters nous encouragerons. J’aimerais qu’ils soient aussi derrière nous dans les moments difficiles qu’on va rencontrer.»

Bonne nouvelle pour les Sédunois. GC sera privé de Renat Dadashov. Le remuant attaquant, auteur de sept buts cette saison, est suspendu.

La frustration de Kevin Bua

Kevin Bua était l'invité de l'émission «Good Morning Valais» ce mercredi matin sur «Rhône FM». Recrue phare de l'été 2021, le Genevois peine toujours à convaincre au FC Sion. «Ne pas voir mon nom parmi les titulaires le week-end alors que j’ai donné mon maximum durant la semaine est difficile à assimiler», a regretté l'ailier en direct sur la radio locale. «L’entraîneur doit faire des choix et moi, je suis juste là pour essayer de lui compliquer cette tâche.»

Le Romand de 29 ans n'a été qu'une seule fois titulaire en 2023. Lors des dernières lourdes défaites des Sédunois, il a été lancé alors que l'équipe était déjà larguée au score. «C’est compliqué d’entrer dans ces conditions. On ne peut pas faire de miracles.»

Des louanges pour Bettoni

Champion de Suisse 2016 avec Bâle en 2016, et triple vainqueur de la Coupe, Kevin Bua a connu de nombreux entraîneurs dans sa carrière. Il revient sur les débuts de David Bettoni sur le banc du FC Sion. «Les dix premiers jours sous ses ordres m’ont fait très bonne impression. Tout ce qu’on fait à l’entraînement durant la semaine a un lien avec ce que l’on doit faire en match le week-end. Rien n’est laissé au hasard.»

Les Valaisans reçoivent GC samedi soir (20h30), avant de bénéficier de la pause internationale. «Je pense qu’elle va permettre au nouvel entraîneur de travailler plus en profondeur certaines choses. Depuis son arrivée, on est dans l’urgence.»

Kevin Bua était l'invité de l'émission «Good Morning Valais» ce mercredi matin sur «Rhône FM». Recrue phare de l'été 2021, le Genevois peine toujours à convaincre au FC Sion. «Ne pas voir mon nom parmi les titulaires le week-end alors que j’ai donné mon maximum durant la semaine est difficile à assimiler», a regretté l'ailier en direct sur la radio locale. «L’entraîneur doit faire des choix et moi, je suis juste là pour essayer de lui compliquer cette tâche.»

Le Romand de 29 ans n'a été qu'une seule fois titulaire en 2023. Lors des dernières lourdes défaites des Sédunois, il a été lancé alors que l'équipe était déjà larguée au score. «C’est compliqué d’entrer dans ces conditions. On ne peut pas faire de miracles.»

Des louanges pour Bettoni

Champion de Suisse 2016 avec Bâle en 2016, et triple vainqueur de la Coupe, Kevin Bua a connu de nombreux entraîneurs dans sa carrière. Il revient sur les débuts de David Bettoni sur le banc du FC Sion. «Les dix premiers jours sous ses ordres m’ont fait très bonne impression. Tout ce qu’on fait à l’entraînement durant la semaine a un lien avec ce que l’on doit faire en match le week-end. Rien n’est laissé au hasard.»

Les Valaisans reçoivent GC samedi soir (20h30), avant de bénéficier de la pause internationale. «Je pense qu’elle va permettre au nouvel entraîneur de travailler plus en profondeur certaines choses. Depuis son arrivée, on est dans l’urgence.»

plus
Super League 23/24, Championship Round
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Young Boys
Young Boys
38
42
77
2
FC Lugano
FC Lugano
38
16
65
3
Servette FC
Servette FC
38
16
64
4
FC Zurich
FC Zurich
38
12
60
5
FC St-Gall
FC St-Gall
38
9
57
6
FC Winterthour
FC Winterthour
38
-11
49
Super League 23/24, Relegation Round
Equipe
J.
DB.
PT.
1
FC Lucerne
FC Lucerne
38
-6
49
2
FC Bâle
FC Bâle
38
-7
49
3
Yverdon Sport FC
Yverdon Sport FC
38
-21
47
4
FC Lausanne-Sport
FC Lausanne-Sport
38
-5
45
5
Grasshopper Club Zurich
Grasshopper Club Zurich
38
-8
38
6
FC Stade-Lausanne-Ouchy
FC Stade-Lausanne-Ouchy
38
-37
29
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la