Faux transfert à Toulouse
Il veut piéger ses potes et se retrouve au cœur du mercato

En faisant une simple photo dans le stade de Toulouse, un jeune Français s'est retrouvé au centre de rumeurs concernant un transfert en Ligue 1. Blick vous raconte cette histoire rocambolesque.
Publié: 25.07.2022 à 16:45 heures
|
Dernière mise à jour: 25.07.2022 à 18:50 heures
Lucas Fernandes n'évoluera pas avec Toulouse la saison prochaine.
Blick

L'accroche donne envie — Lucas Fernandes sait capter son public: «Comment j'ai signé au Toulouse FC pendant 5h sans faire exprès». Sur Twitter, le Français raconte l'histoire qui lui est arrivé ces derniers jours.

Tout commence un après-midi de vacances, alors que le jeune s'embête. Un ami lui propose d'aller à la boutique du stade de Toulouse afin d'acheter le nouveau maillot du club, remonté en Ligue 1 (la première division française) en fin de saison dernière. Direction le Stadium municipal, donc.

L'autorisation d'un employé

Sur place, Lucas «craque» et s'achète également le maillot extérieur du TFC. Alors qu'ils vont partir, les deux compères remarquent qu'une porte laissée ouverte leur permet d'accéder aux gradins. «Là on sait pas trop si on est des gangsters ou pas donc on décide de prendre une photo en vif», explique le jeune homme au langage direct sur Twitter. Un employé du club les aperçoit et... leur donne l'autorisation de faire un tour du stade! Les amis prennent alors des photos dans leur nouvelle tenue toulousaine.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Ils décident ensuite de faire «une vanne à des potes et des fans du tef (ndlr: Toulouse FC) sur un groupe Insta». Lucas envoie une photo et précise que l'annonce officielle aura lieu dans deux semaines. L'histoire aurait pu s'arrêter là…

«Dommage, je me sentais en forme»

Mais le lendemain, Lucas reçoit un message de son entraîneur. Celui-ci contient un tweet d'un journaliste qui annonce le transfert d'un jeune joueur du Paris Saint-Germain, Rafael Fernandes, au TFC. «À part le nom de famille, j’ai aucun lien avec le joueur du PSG», rigole Lucas.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Quelques heures plus tard, c'est au tour du site spécialisé dans l'actualité du Toulouse FC lesviolets.com de publier l'annonce de la «signature» de Lucas/Rafael Fernandes. Un article qui a aujourd'hui été supprimé.

Publicité
Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Car entre-temps, un journaliste de «L'Équipe» a dû démentir la rumeur, dévoilant une photo du «vrai» Rafael Fernandes, qui ne ressemble effectivement pas à Lucas.

Une boutade qui aura bien fait rire le principal intéressé. Qui était pourtant prêt à évoluer en Ligue 1: «Dommage, je me sentais vraiment en forme pour la prochaine saison», a-t-il conclu sur le réseau social.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la