«C'est incroyable!»
La Schwytzoise Wendy Holdener remet le couvert en slalom

Enfin victorieuse de son premier slalom de Coupe du monde fin novembre à Killington, Wendy Holdener a remis le couvert deux semaines plus tard à Sestrières.
Publié: 11.12.2022 à 16:03 heures
|
Dernière mise à jour: 11.12.2022 à 16:05 heures
La joie de Wendy Holdener, qui a gagné un deuxième slalom consécutif

La Schwytzoise de 29 ans s'est offert un deuxième succès consécutif dans la discipline en devançant de 0''47 sa dauphine Mikaela Shiffrin dimanche.

Son succès obtenu dans le Vermont, à égalité avec la Suédoise Anna Swenn Larsson, a bien agi comme un déclic. Wendy Holdener a prouvé dimanche à Sestrières qu'elle était entrée dans une nouvelle dimension, elle qui avait atteint la barre des 30 podiums en slalom sans avoir décroché la moindre victoire.

Deuxième à 0''24 de Petra Vlhova à l'issue du premier parcours, la double médaillée olympique de slalom (argent en 2018, bronze en 2022) a lâché les chevaux sur le second parcours pour prendre les commandes. Et Petra Vlhova n'a pas tenu le choc, se classant au 3e rang à 0''70 de l'héroïne du jour.

«J'étais étonnée»

«C'est incroyable. Je savais que je devais tout donner en entendant que Mikaela avait pris la 1re place. J'étais étonnée de terminer avec une telle avance», a lâché Wendy Holdener, première Suissesse à gagner deux slaloms consécutifs depuis une certaine Vreni Schneider (six succès d'affilée en 1994 entre Maribor et... Sestrières).

Deux autres Suissesses ont pris place dans le top 20 de ce quatrième slalom de la saison, au terme duquel Wendy Holdener pointe en tête du classement de la spécialité (à égalité avec Mikaela Shiffrin. L'Uranaise Aline Danioth a terminé 13e à 2''87, la Valaisanne Elena Stoffel 16e à 3''35.

A la dérive, Michelle Gisin ne s'est quant à elle pas vraiment rassurée au lendemain de sa 24e place en géant. L'Obwaldienne, en délicatesse avec son nouveau matériel - surtout dans les disciplines techniques, a terminé à nouveau à un 24e rang indigne de son talent. Elle a même été devancée par Nicole Good, 20e de ce slalom.

Publicité

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la