Moderniser les premiers soins
Quand les robots viennent en aide aux secouristes

Quinze équipes et quelques 150 ingénieurs et jeunes chercheurs ont présenté jeudi à Avully (GE) leurs prototypes de robot pouvant faciliter les premiers soins en cas de catastrophe.
Publié: 13.07.2023 à 22:45 heures
Tethys, un robot sous-marin présenté à l'occasion d'un salon dédié aux prototypes de robot pouvant faciliter les premiers soins.

Alors que l'armée et de nombreux partenaires privés cherchent de plus en plus à mettre la robotique au service de l'aide d'urgence, plusieurs démonstrations se sont déroulées dans la campagne genevoise à l'occasion d'Arche (Advanced Robotic Capabilities for Hazardous Environments). Il s'agit de la plus grande manifestation suisse dans le domaine du travail de terrain sur la robotique.

L'armée a pu évaluer le potentiel des avancées technologiques en la matière pour faciliter l'arrivée des secours en terrain difficile d'accès. Robots chenille, robots-drones ou robots qui nagent, il y en avait pour tous les goûts et besoins.

Les chercheurs ont pu expliquer et démontrer les avantages de leurs «créatures», par exemple pour les secours en cas de tremblements de terre ou autres catastrophes. Ce domaine de la robotique à cheval entre le civil et le militaire suscite un vif intérêt, comme les participants ainsi que les médias ont pu le constater.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la