Un Noël réussi
Les commerçants suisses finissent l'année en beauté

En dépit du contexte inflationniste, les consommateurs suisses ont dépensé davantage en cadeaux de Noël cette année que l'an dernier. Les paiements électroniques ont atteint un niveau record pendant la période qui précède Noël.
Publié: 27.12.2023 à 14:30 heures
|
Dernière mise à jour: 27.12.2023 à 14:37 heures
En dépit du contexte inflationniste, les consommateurs suisses ont dépensé davantage en cadeaux de Noël cette année qu'en 2022. Les paiements électroniques ont atteint un niveau record. (archives)

La hausse des prix n'a pas eu l'impact négatif escompté sur les achats qui ont précédé les fêtes cette année, bien au contraire. Les acteurs suisses du commerce de détail ont en effet enregistré un niveau record de paiements sans espèces, selon une analyse de l'agence AWP basée sur les données de Monitoring Consumption Switzerland, qui tient compte des chiffres depuis 2019.

Du 1er au 24 décembre, les détaillants ont vu leur chiffre d'affaires progresser de 3%, en tenant compte des paiements avec les cartes de crédit, de débit ainsi que les applications de paiement. Par rapport à 2021, la hausse atteint même 13%. Les chiffres du 24 décembre étaient cette année certes inférieurs à ceux de 2022, car Noël tombait un dimanche, mais les consommateurs s'y sont simplement prix plus tôt, avec un pic les 22 et 23 décembre.

Les magasins privilégiés

Les paiements via les applications mobiles sur smartphone ont bondi de plus de 50%. Sur la période sous revue, ils ont représenté 12% des transactions, contre 8% en 2022.

Les applications de paiement retenues par Monitoring Consumption sont Twint, Alipay et WeChat Pay. Les versements effectués par Google Pay, Samsung Pay ou Apple Pay sont en revanche comptabilisés comme des paiements par cartes de crédit.

À l'instar de la tendance observée lors du dernier «Black Friday», les consommateurs ont privilégié pour leurs achats de Noël les magasins. Les achats avec les cartes de crédit effectués dans les points de vente ont atteint une proportion de 90%, soit nettement plus qu'en 2022.

Noël principal vecteur de chiffre d'affaires

Les achats de Noël restent le principal vecteur de chiffre d'affaires du commerce de détail en Suisse. Le mois de décembre et la semaine précédant Noël sont en effet les meilleurs de l'année en termes de ventes.

Publicité

Les données de Monitoring Consumption Switzerland comprennent les paiements sans espèces réalisées sur le réseau du prestataire financier Worldline en Suisse. Elles sont mises à la disposition du public à des fins de recherche. Les paiements en espèces ne sont pas pris en compte. Pour des raisons de protection des données, les chiffres absolus ne sont pas divulgués.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la