Pour 3,1 millions de francs
L'ex-femme de Poutine veut se débarrasser d'un appartement de luxe à Davos

A Davos, un appartement de 4,5 pièces est à vendre pour 3,1 millions de francs. Un prix exorbitant – même pour une ville mondaine comme Davos. L'appartement appartient au nouveau conjoint de l'ex-femme de Vladimir Poutine, Lioudmila Otcheretnaïa.
Publié: 05.01.2024 à 12:28 heures
1/4
Lioudmila Otcheretnaïa, l'ex-femme de Vladimir Poutine, souhaite remettre avec son nouvel époux leur appartement à Davos.
RMS_Portrait_AUTOR_581.JPG
Dorothea Vollenweider

Lioudmila Otcheretnaïa est l'ex-femme de Vladimir Poutine. Son nom de famille figure depuis 2015 au registre foncier de Davos. Son nouveau mari, Artur Ocheretny possède l'un des appartements de luxe du célèbre hôtel AlpenGold, anciennement l'Intercontinental.

Mais l'entrepreneur russe veut désormais se débarrasser de son domicile de vacances, comme l'écrit le journal «Südostschweiz». L'appartement de luxe du Golden Eye est mis en vente sur différentes plates-formes immobilières.

Disponible dès maintenant

La documentation de vente du courtier Markutt Immobilien donne un aperçu, avec des photos et d'autres détails, de la prestigieuse demeure du couple russe. Elle disposerait ainsi de 4,5 pièces, d'une superficie de près de 200 mètres carrés et coûterait 3,1 millions de francs.

Pour ce prix, elle donne le droit à un jacuzzi, un dressing, une cheminée ainsi que deux chambres avec salles de bains en suite. Toutes les chambres ont accès à un balcon avec vue sur tout Davos. Disponible «de suite ou à convenir», précise la documentation.

Peur des sanctions?

On ne sait pas pourquoi Artur Ocheretny et son éminente épouse veulent se débarrasser de leur appartement de vacances. Selon les médias espagnols, le couple voulait déjà vendre en février 2023 deux appartements dans la ville huppée de Marbella. Par «peur des sanctions de l'UE», comme l'indiquait alors le journal espagnol «El Mundo».

Le couple russe a-t-il également peur des sanctions en Suisse? Les noms d'Artur Ocheretny et de Lioudmila Otcheretnaïa ne figurent en tout cas pas actuellement sur la liste des personnes sanctionnées par la Suisse en lien avec la Russie.

Publicité

L'agent immobilier ne devrait actuellement pas manquer d'acheteurs potentiels. Le 15 janvier prochain, le Forum économique mondial (WEF) débutera à Davos, réunissant des figures éminentes. Parmi eux, on devrait trouver quelques participants dont le porte-monnaie est assez grand pour un tel objet de luxe.


Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la