Marché du travail en évolution
La Suisse dénombre une légère hausse du nombre d'offres d'emploi en mai

En mai, le cabinet de placement Michael Page a noté une légère progression des offres de postes à pourvoir sur le marché du travail suisse. Ces dernières sont principalement portées par les secteurs immobilier et énergétique.
Publié: 06.06.2023 à 11:44 heures
Le marché de l'emploi helvétique reste alimenté par une vive demande.

Le nombre de postes à pourvoir a affiché une légère progression en mai, principalement portée par les secteurs immobilier et énergétique, selon une étude publiée mardi par le cabinet de placement Michael Page.

Les annonces d'emplois vacants en Suisse ont augmenté pendant le mois sous revue de 1,2% sur un an. Comparé à avril, elles ont par contre reculé de 1,4%, un «effet saisonnier» qui s'explique par la retenue des entreprises avant les vacances d'été, a souligné Michael Page.

L'immobilier et l'énergie

Par secteurs, les spécialistes de l'immobilier restent activement recherchés avec une envolée de 23,5% sur un an du nombre d'offres d'emplois publiées, selon un communiqué. Le domaine de l'énergie et de l'approvisionnement est également en mal d'effectifs (+18,7%), ainsi que celui des techniques environnementales (+9,8%).

Le secteur de l'alimentaire freine par contre la cadence (+2,8%), alors que celui du marketing et de la communication a même réduit les embauches (-1,3%).

La Suisse primitive reste la plus demandeuse en emplois, avec une hausse de 6% des offres de postes, suivie par le nord-ouest (+4,4%) et l'est (+2,6%) du pays. Zurich, capitale économique du pays, a par contre enregistré une décrue (-3,1%), tout comme la région lémanique (-1,4%).

(ATS)

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la