Le SEM submergé
L'accueil des Ukrainiens, le plus grand défi depuis la 2e Guerre mondiale

Plus de 3,2 millions de personnes ont fui l’Ukraine depuis le début du conflit le 24 février. Selon le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM), l’Europe et la Suisse sont confrontées à un défi d’une dimension jamais vue depuis la Deuxième Guerre mondiale.
Publié: 17.03.2022 à 14:57 heures
Des personnes en provenance d'Ukraine photographiée dans le centre d'asile de Boudry.

Plus de 3,2 millions de personnes ont fui l’Ukraine depuis le début du conflit le 24 février. Selon le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM), l’Europe et la Suisse sont confrontées à un défi d’une dimension jamais vue depuis la Deuxième Guerre mondiale.

«On ne sait pas vraiment combien de réfugiés se trouvent en Europe» a indiqué Christoph Curchod, responsable des analyses de migration au SEM, jeudi devant les médias à Berne. La situation est floue.

Selon lui, le nombre de réfugiés qui se rendront en Suisse dépend de deux paramètres: la taille de la diaspora et la distance. La Suisse compte une diaspora ukrainienne d’environ 15’000 personnes, «une petite diaspora comparée à nos voisins européens».

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la