Enquête pour homicide en cours
Une femme retrouvée morte dans sa salle de bains en Argovie

Dimanche dernier, une femme a été retrouvée morte dans la salle de bain de son appartement, en Argovie. Le Parquet estime qu'il s'agit d'un homicide et un homme soupçonné d'avoir commis le crime a pu être arrêté.
Publié: 30.09.2022 à 07:58 heures
La victime a été retrouvée enfermée dans une pièce de son appartement.

Dimanche matin, une femme de 41 ans a été retrouvée sans vie dans un appartement de Bergdietikon (AG). Selon un communiqué de la police cantonale argovienne, la victime aurait été enfermée dans sa salle de bain et n'aurait pas réagi aux appels des membres de sa famille.

Rapidement arrivés sur place, les secours ont pu forcer la porte pour ensuite constater le décès de la femme. À ce jour, l'autopsie n'a pas encore réussi à clarifier la cause du décès. En effet, les résultats de l'examen médico-légal indiquent qu'il s'agit d'une «cause étrangère».

Un homme arrêté

À la suite de la découverte du corps et des analyses médicales, un Suisse de 47 ans proche de la défunte a été arrêté. Le Ministère public de Baden a ouvert une procédure pénale pour homicide volontaire et a demandé la mise en détention provisoire du prévenu au tribunal.

À l'heure actuelle, les circonstances exactes et le contexte du décès de la quadragénaire ne sont toujours pas clairs. Le Ministère public et la police cantonale continuent donc de mener l'enquête.

Des voisins choqués

Comme le rapporte le quotidien «Tages-Anzeiger», la personne décédée est une économiste. Elle travaillait pour une organisation internationale d'audit et de conseil et était également chargée de cours dans une université suisse.

«Nous sommes tous choqués», confie une voisine à Blick avant d'ajouter que jamais ils n'auraient imaginé qu'une chose aussi horrible puisse arriver: «Les circonstances de ce décès restent un mystère pour nous.»

Publicité

(Adaptation par Valentina San Martin)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la