Elections fédérales 2023
Les élus candidats à leur réélection plus transparents qu'en 2019

Lobbywatch, la plateforme journalistique en ligne pour une politique transparente en Suisse a révélé que sur 208 candidats à la réélection dans l'Assemblée fédérale, 117 ont indiqué leurs revenus
Publié: 03.10.2023 à 10:35 heures
Le Conseil national est plus transparent que le Conseil des Etats en matière de déclaration des revenus liés aux mandats (archives).

Les parlementaires fédéraux qui se représentent lors des élections fédérales dans un peu moins de trois semaines sont plus transparents sur leurs revenus qu'il y a quatre ans. Selon Lobbywatch, 56% d'entre eux ont déclaré combien ils gagnent, contre 33% en 2019.

Sur 208 candidats à la réélection, 117 ont indiqué leurs revenus à Lobbywatch. Sont pris en compte les revenus liés à des mandats dans des conseils d'administration, des comités d'associations ou des conseils consultatifs, indique mardi la plateforme de transparence. L'activité professionnelle n'a pas été comptée si le salaire en question n'a pas été dévoilé.

Dans sa dernière liste de transparence, Lobbywatch conclut que les Vert-e-s et le PS sont les plus transparents, avec respectivement 94% et 92% d'élus déclarant leurs revenus. Suivent le PVL, le Centre et le PLR. L'UDC ferme la marche, avec 29%.

Les députés sont plus ouverts que les sénateurs, de même que les femmes, les jeunes et les élus n'ayant fait qu'une législature. Les élus de Suisse romande et du nord de la Suisse aussi.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la