Élargissement de l'offre
Ce qui va changer avec le nouvel horaire CFF

Avec leur changement d'horaire, les CFF misent davantage sur le trafic de loisirs. Le Tessin et les Grisons seront mieux desservis. Les voyages à l'étranger seront également développés, tout comme certaines liaisons en Suisse romande. Blick fait le point.
Publié: 23.11.2022 à 13:42 heures
1/5
Les CFF développent les liaisons vers les régions touristiques.
Patrik Berger

Qui dit fin d'année dit également changements d'horaires pour les CFF. Le 11 décembre, ceux-ci élargiront aussi leur offre en trafic de loisirs. Il existera ainsi des liaisons directes toutes les deux heures entre Romanshorn (TG) et Interlaken (BE). L'Oberland bernois est ainsi désormais mieux relié à la Suisse orientale et à l'agglomération zurichoise. De plus, des liaisons directes supplémentaires seront assurées depuis Bâle et Olten vers le Valais.

En outre, l'offre sur l'axe du Gothard sera étendue le week-end, surtout pendant les mois d'été et le vendredi grâce à des trains supplémentaires du nord vers le sud, puis le dimanche dans le sens inverse.

Vers les Grisons à la cadence semi-horaire

Entre Zurich et Coire (GR), les trains Intercity pour le trafic dit de loisir circuleront le week-end presque sans interruption à la cadence semi-horaire. A l'avenir, deux liaisons Intercity directes circuleront en outre le week-end entre Genève et Coire. Le canton des Grisons sera ainsi directement accessible depuis la Suisse romande.

Le train Verbier Express, qui relie Genève-Aéroport au Châble, ainsi que le train VosAlpes Express, qui relie Fribourg au Châble, seront reconduits les week-ends et les jours fériés de l'hiver 2022/2023, indiquent mardi les CFF.

Le samedi et le dimanche, un RegioExpress par heure desservira l'aéroport de Genève. Bex, Villeneuve, Renens, Allaman, Rolle, Gland ou Coppet disposeront ainsi d'une liaison directe pour l'aéroport.

Le trafic pendulaire se redresse

L'offre de voyages en train à l'étranger est également élargie. On pourra désormais se rendre à Prague en train de nuit via Leipzig et Dresde. L'offre de places dans d'autres trains de nuit à destination de Hambourg, Berlin, Vienne et Graz sera progressivement augmentée. Davantage de trains directs circuleront aussi entre Zurich et Stuttgart.

Publicité

La demande pour le trafic pendulaire s'est nettement redressée depuis le début de l'année, après la crise du Covid. C'est pourquoi les CFF veulent revenir progressivement sur la suppression de certains trains.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la