Deuxième jour d'actions
Les activistes d'Extinction Rebellion suspendus à une structure en bois

Dans une action qui semble avoir pris la police de cours, les militants pour le climat d'Extinction Rebellion ont occupé un pont zurichois avant de lancer une action d'éclat à l'Uraniastrasse. Ils font ainsi suite à leur promesse de perturber la ville, réitérée hier.
Publié: 05.10.2021 à 13:21 heures
|
Dernière mise à jour: 05.10.2021 à 14:31 heures
Les activistes se sont collés les uns aux autres afin d'être plus difficiles à déloger.
Blick

Ce mardi peu après douze heures, les militants d'Extinction Rebellion se sont mis en route du Platzspitz, un parc zurichois où ils s'étaient rassemblés en fin de matinée. Selon les informations de Blick, ils se tiennent à présent sur le pont Rudolf Brun et bloquent la circulation. Ils brandissent des banderoles. Certains se sont assis sur le pont, puis se sont collés les uns aux autres afin d'être plus difficiles à déloger par la police.

Cette dernière semble avoir été prise de cours par l'opération, d'autant plus qu'une partie des activistes a bifurqué sur l'Uraniastrasse, où ils ont bloqué le trafic durant plusieurs heures lundi après-midi. Elle a donné un ultimatum aux activistes pour 13h. Passé ce délai, les policiers ont commencé à déloger les activistes assis sur le pont.

Le pont a été dégagé peu avant 14h, tandis que les activistes de l'Uraniastrasse se sont suspendus à une structure en bois construite sur la chaussée. Les pompiers étaient sur les lieux pour déloger les militants via une grue.


Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la