Chaos sur les pistes: Une énorme file d'attente devant le télésiège de Zermatt(00:20)

Des files d'attente interminables!
Les skieurs prennent d'assaut les pistes à Zermatt

Alors que les embouteillages se multiplient devant le Gothard, l'attente se fait également ressentir sur les pistes de ski à Zermatt. De nombreux amateurs de sports d'hiver veulent profiter de la neige durant les jours fériés.
Publié: 29.03.2024 à 18:03 heures
1/5
Les amateurs de sports d'hiver sont bloqués dans les embouteillages à Zermatt.
RMS_Portrait_AUTOR_519.JPG
Johannes Hillig

Les amateurs de ski s'entassent les uns sur les autres dans le domaine skiable de Zermatt, en attendant, presque patiemment, leur tour. La remontée d'Eisfluh est très convoité le Vendredi saint. Une vidéo montre l'ampleur de la ruée. Mais cette foule n'est pas au goût de tous: «Je préfère aller en randonnée», avoue un homme à Blick.

Le domaine skiable s'était préparé à une telle affluence. «De nombreuses remontées mécaniques ont été arrêtées pour des raisons de sécurité en raison des vents forts. C'est pourquoi les amateurs de sports d'hiver se concentrent sur quelques remontées mécaniques», explique Markus Hasler, CEO de Zermatt Bergbahnen AG, à Blick.

Et c'est bien cela qui pose problème, et non pas les nombreux visiteurs. Une violente tempête de foehn a balayé la Suisse vendredi matin. A Altdorf (UR), au bord du lac d'Uri, une rafale d'une vitesse de 128 km/h a été mesurée pendant la nuit.

Les hôtes ont été informés dès mercredi

La situation serait surveillée en permanence. La sécurité des skieurs passe avant tout, souligne Markus Hasler. Les clients peuvent tout de même encore utiliser certaines remontées mécaniques. «Nous avons déjà informé mercredi que les conditions météorologiques allaient entraîner des restrictions et que certaines remontées mécaniques devraient être fermées à partir de jeudi», poursuit le directeur.

Et d'autres remontées mécaniques pourraient encore fermer. Les perspectives pour les prochains jours sont également orageuses. Selon les météorologues, la tempête de foehn fait encore rage jusqu'à lundi. Vendredi et samedi, elle s'étendra jusqu'en plaine. La phase la plus forte est attendue entre vendredi et samedi midi.

La situation semble en revanche plus détendue sur la Lauchernalp. Un lecteur nous fait part de sa bonne humeur depuis le domaine skiable: «Le lapin de Pâques est déjà arrivé: des pistes super, un temps parfait! Que veux-tu de plus?»

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la