Coulé dans le lac de Constance
Voici comment va se dérouler l'opération de sauvetage du Säntis

Après avoir réussi à récupérer la cheminée, la Ship Salvage Association se lance dans le sauvetage du reste de l'épave du Säntis. Blick vous décrit chaque étape de ce sauvetage extrêmement exigeant sur le plan technique à 210 mètres de profondeur.
Publié: 24.05.2024 à 09:56 heures
|
Dernière mise à jour: 24.05.2024 à 12:05 heures
Le Säntis en pleine course vers 1910. Il a été mis en service en 1892 à Romanshorn. A l'époque, il appartenait à la Schweizerische Nordostbahn (NOB). Aujourd'hui, il appartient à l'association Schiffsberge, dont le siège est à Romanshorn. Il a été coulé lors de sa mise hors service le 2 mai 1933.
RMS_Portrait_AUTOR_1145.JPG
Marcel Aerni
Plus d'un mois après une première tentative avortée, la Ship Salvage Association se relance à l'assault du Säntis! Plus de 90 ans après son naufrage, le bateau à vapeur devrait être remonté à la surface dans le lac de Constance le 25 mai. Des câbles sont actuellement fixés sous l'épave à près de 210 mètres de profondeur afin de repêcher le navire.

Le début du sauvetage

Après l'assemblage de la plateforme de sauvetage (1) dans le chantier naval de Romanshorn, celle-ci doit être remorquée jusqu'à l'épave du Säntis (2). Les sangles de transport (3) ont été préalablement glissées sous la coque de l'épave. Des lignes de guidage y sont attachées et maintenues en position par des bouées.

Préparation de la plateforme de récupération

La plateforme de récupération (1) est positionnée juste en dessous de la surface de l'eau et pile au-dessus de l'épave (2). La profondeur d'immersion de la plateforme peut être contrôlée à l'aide des réservoirs de remplissage. Les sangles (3) passées sous la coque de l'épave sont reliées aux lignes de guidage (4) de la plateforme et la maintiennent dans la bonne position.

Mise en place des câbles porteurs

Les câbles porteurs (3) sont accrochés à la plateforme de levage à l'aide d'une bobine spéciale (un treuil à câble à guidage latéral, en quatre morceaux) (1) montée sur un ponton(2).

Descente de la plateforme de sauvetage

La plateforme est descendue juste au-dessus de l'épave à l'aide des réservoirs de remplissage. En même temps, des sacs de levage (1) sont acheminés. Ils sont encore dégonflés à ce stade.

Préparation au levage

La bobine est remorquée. Les sacs de levage (1) sont gonflés à l'air comprimé jusqu'à ce que la flottabilité soit suffisante.

Publicité

Levage de l'épave

A l'aide des sacs de levage, le Säntis est soulevé jusqu'en dessous de la surface de l'eau (1). Il est ensuite remorqué en direction du chantier naval dans des eaux moins profondes (2).

Stockage intermédiaire

Le Säntis est déposé sur une cale (1) en eau peu profonde et la plate-forme de levage est retirée. Les sacs de levage (3) sont placés à hauteur de la coque.

Au chantier naval

L'épave est hissée à la surface de l'eau à l'aide des sacs de levage et tirée au-dessus d'un chariot de halage (1). Descendu sur ce dernier, le Säntis est tiré dans la cale sèche (2) du chantier naval. La restauration peut commencer.


Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la