Comment contrôler les pass en privé?
«À chacun de décider si dénoncer son voisin à Noël est la bonne solution»

Le Conseil fédéral propose d'étendre l'utilisation du certificat aux rencontres privées. Mais comment ces mesures seront-elles appliquées? Blick a posé la question aux associations de police.
Publié: 02.12.2021 à 11:12 heures
|
Dernière mise à jour: 02.12.2021 à 11:48 heures
1/2
Le Conseil fédéral souhaite étendre l'obligation de certificat aux réunions privées.
Georg Nopper et Tobias Ochsenbein

Le Conseil fédéral souhaite étendre l'obligation du certificat Covid aux réunions privées. Tout le monde devra être en possession d'un certificat Covid pour les manifestations et réunions en intérieur de plus de dix personnes. La raison de ce renforcement? Le nouveau variant Omicron. Les mesures doivent être limitées au 24 janvier.

Les Fêtes de fin de fin d'année se feront-elles avec la police?

Quelques questions se posent inévitablement. Par exemple, qui contrôlera les certificats lors des dîners de Noël? Devons-nous craindre qu'une patrouille de police s'invite? Et, surtout, ces mesures sont-elles vraiment applicables lors de Fêtes de fin d'année?

Adrian Gaugler, porte-parole de la Conférence des commandants des polices cantonales de Suisse (CCPCS), imagine très difficilement de tels contrôles: «Il ne sera pratiquement pas possible de vérifier des certificats lors de rencontres privées en famille ou entre amis à l'intérieur», explique-t-il au Blick. La CCPCS le fera remarquer dans le cadre de la consultation, assure-t-il.

«Il est pratiquement impossible d'effectuer des contrôles en intérieur dans le cercle familial ou amical», explique Adrian Gaugler, porte-parole de la Conférence des commandants des polices cantonales de Suisse.

Contrôle difficile dans le cercle familial

D'une manière générale, il convient de noter que la police est en principe reconnaissante des informations fournies par la population. En particulier lorsqu'il s'agit d'actes suspects comme des cambriolages. Mais «c'est à chaque personne de décider si dénoncer son voisin dans le cadre des festivités de Noël est la bonne solution», ajoute Adrian Gaugler.

Pour la présidente de la Fédération suisse des fonctionnaires de police (FSFP), Johanna Bundi Ryser, il est également important que les mesures contre le coronavirus soient applicables. Elle appelle à ce qu'on soit réaliste: «C'est très compliqué de contrôler que l'obligation du certificat Covid soit respectée dans le cercle familial», explique-t-elle à Blick. Elle ajoute que la FSFP en appelle à la responsabilité personnelle de la population. «Si la police devait intervenir lors de fêtes de famille, cela serait probablement mal accepté», explique Bundi Ryser.

Publicité

(Adaptation par Jocelyn Daloz et Lauriane Pipoz)


Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la