Chute mortelle à Lausanne
Une cycliste se tue en percutant une glissière de sécurité

Dimanche matin, une cycliste française a fait une chute en descendant la route du Signal, à Lausanne. Transportée en milieu hospitalier dans un état grave, la femme de 26 ans est décédée des suites de ses blessures.
Publié: 01.08.2021 à 11:31 heures
|
Dernière mise à jour: 01.08.2021 à 11:41 heures
Image d'illustration.
Blick_Antoine_Hurlimann.png
Antoine HürlimannResponsable du pôle News et Enquêtes

Un drame s’est joué ce dimanche 1er août, au petit matin, vers 3h40. Une cycliste domiciliée dans la région lausannoise est décédée après avoir fait une chute en descendant la route du Signal, annonce dans un communiqué la police municipale de Lausanne.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Cette jeune française de 26 ans était au guidon de son vélo de course lorsqu’elle a chuté dans une courbe à gauche et heurté la glissière de sécurité. Transportée au CHUV, elle est décédée des suites de ses blessures.

Rapidement sur place, les ambulanciers et le Service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR) ont pris en charge la victime. La police municipale a procédé à la sécurisation des lieux, ainsi qu’aux premières investigations.

Enquête en cours

Sous la conduite du Ministère public, une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de cet accident, expliquent encore les forces de l’ordre. Cette dernière est effectuée par les enquêteurs du Groupe accidents de la Police municipale de Lausanne.

Cette intervention a nécessité l’engagement d’une dizaine d’agents de la Police de Lausanne rattachés à Police-Secours et du Groupe accidents, de deux ambulanciers du Service de protection et sauvetage (SPSL) et d’un équipage du SMUR.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la