6500 tonnes de marchandise
Table Suisse a sauvé l'équivalent de 18,6 millions de repas en 2022

La Fondation Table Suisse a collecté 6500 tonnes de denrées alimentaires et produits en 2023, une augmentation de 7% par rapport à l'année précédente, le tout au bénéfice des personnes en situation de pauvreté.
Publié: 08.01.2024 à 15:54 heures
"La pauvreté est en augmentation", note Table Suisse. Les 25 tonnes de denrées et de produits non-alimentaires collectés chaque jour en 2023 ont permis de récupérer en une année de quoi préparer 18,6 millions de repas. (archives)

La Fondation Table Suisse a récupéré 6500 tonnes de denrées alimentaires ainsi que de produits non-alimentaires en 2023. Ces marchandises d'une qualité irréprochable, qui auraient sinon terminé à la poubelle, ont profité à des personnes touchées par la pauvreté. Par rapport à 2022, c'est 400 tonnes supplémentaires qui ont été récoltées, soit une hausse de 7%, a annoncé la fondation lundi. Cette hausse s'explique par de nouvelles succursales du commerce de détail en Suisse centrale et du Nord-Ouest ainsi que par une collaboration plus soutenue avec la coopérative Migros Aar.

Dans plusieurs régions, Table Suisse a installé des chambres froides et des congélateurs supplémentaires afin de pouvoir exploiter de nouveaux canaux de distribution.

«La pauvreté et la demande de denrées ont augmenté», constate Table Suisse, qui récupère les marchandises excédentaires auprès de 515 succursales de grands distributeurs suisses. Plus que jamais, la fondation financée exclusivement par des dons doit compter sur des partenaires solides et conclure de nouveaux partenariats, écrit-elle.

Les 6500 tonnes de marchandises, dont la valeur est estimée à 45,4 millions de francs, ont été livrées gratuitement à près de 500 institutions sociales (soupes populaires, centre d'hébergement d'urgence, etc.) qui préparent ensuite des repas, ainsi qu'à des centres de redistributions où les personnes dans le besoin peuvent faire leurs courses gratuitement ou à moindres frais.

Au total, les quelque 25 tonnes de denrées et de produits non-alimentaires collectés chaque jour par la fondation ont permis de récupérer en une année de quoi préparer environ 18,6 millions de repas.

(ATS)

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la