Viola Amherd casse la tirelire
L'armée suisse s'offre des nouvelles armes téléguidées américaines

La Suisse et les Etats-Unis ont signé un contrat d'acquisition d'armes téléguidées supplémentaires pour le système Patriot. Leur coût? 300 millions de francs. Un achat considérable, rendu possible grâce à l'augmentation du budget de l'armée suisse.
Publié: 31.10.2023 à 19:06 heures
|
Dernière mise à jour: 31.10.2023 à 19:23 heures
1/5
La Suisse mise sur le système de défense sol-air américain Patriot.
Daniel Ballmer

L'armée suisse se fait plaisir. Sa dernière acquisition? De nouvelles armes téléguidées pour le système Patriot. Cet achat a été rendu possible grâce au contrat d'acquisition signé entre la Suisse et les Etats-Unis. Le Parlement a autorisé la dépense de 300 millions de francs nécessaires à cette transaction dans le cadre du message sur l'armée 2023.

La défense sol-air sera ainsi renforcée. L'acquisition de missiles Patriot de type PAC-2 est déjà en cours. Le Parlement avait déjà confirmé cet achat dans le cadre du message sur l'armée 2022. Selon Armasuisse, les engins guidés de ce type sont conçus pour la défense contre les avions, les drones et les missiles de croisière. Mais ils ne sont que partiellement adaptés à la défense contre les missiles à courte portée.

Lutter contre les missiles à courte portée

Cette lacune de défense contre les missiles à courte portée est la raison de cette commande passée par la ministre de la Défense Viola Amherd et son équipe. Il s'agit d'acquérir des engins guidés de type PAC-3, également compatibles avec le système Patriot. Un accord dit «offset» a été signé avec le fabricant américain Lockheed Martin, a communiqué l'Office fédéral de l'armement Armasuisse. Cet accord stipule que le groupe d'armement américain doit compenser une partie du volume de la commande par des commandes passées à des entreprises suisses.

Les nouveaux engins guidés élargissent la défense aérienne basée au sol, grâce à leur capacité à combattre beaucoup plus efficacement les missiles à courte portée. De plus, ce nouveau type d'armement guidé Patriot devrait augmenter la résistance de l'armée suisse. La livraison des missiles est prévue pour 2028 et 2029.

La défense aérienne en point de mire

Cette commande a été possible grâce à l'augmentation du budget de l'armée décidée par le Parlement en raison de la guerre en Ukraine. Les engins guidés les plus récents pourraient ainsi être achetés plus tôt que prévu.

Le système Patriot et le nouvel avion de combat F-35A sont inscrits dans le programme Air2030. Les projets Radar et C2Air en font également partie. Ces deux projets concernent le remplacement progressif ou le renouvellement du système de conduite et de contrôle des Forces aériennes. Ils ont été approuvés dans le cadre de programmes d'armement distincts. 

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la