Trois suspects arrêtés
Ils se sont acharnés sur Sara, leur fillette de 10 ans battue à mort

La petite Sara a connu une mort violente en Angleterre, battue à mort par sa famille. Après une cavale au Pakistan, le père, la belle-mère et l'oncle de l'enfant ont été arrêtés.
Publié: 14.09.2023 à 20:58 heures
|
Dernière mise à jour: 14.09.2023 à 21:51 heures
1/2
La petite Sara S.*, 10 ans, est morte «des suites d'importantes blessures» infligées sur une longue période. Elle a été retrouvée par la police londonienne, le visage tuméfié.
Roman Neumann

La petite Sara S.*, 10 ans, est morte «des suites de multiples et importantes blessures» sur une longue période, a révélé son autopsie. Mais les circonstances de sa mort ne sont pas encore totalement élucidées.

L'affaire commence le 10 août. La police du Surrey, en Angleterre, reçoit un appel d'urgence du père de Sara, Urfan S*. Arrivés rapidement sur les lieux, les agents contrôlent la maison familiale. Et découvrent le corps de la fillette.

Le père Urfan affirme que sa fille est tombée dans les escaliers et s'est brisé le cou. La mère, qui a quitté le foyer, déclarera par la suite qu'elle a à peine reconnu sa fille à la morgue: le visage de l'enfant était tuméfié.

Trois suspects rattrapés par la police au Pakistan

Entre-temps, le père, la belle-mère Beinash B.* et l'oncle Faisal M.* s'enfuient au Pakistan.

Mais, bien qu'il n'existe pas d'accord d'extradition entre le Pakistan et l'Angleterre, la police pakistanaise se joint aux recherches et retrouvent les trois suspects, après avoir arrêté dix membres de la famille.

Le père et la mère déclarent alors que la mort de la fillette est «un incident» dont ils ne sont pas responsables et qu'ils auraient fui de peur d'être punis, craignant également de perdre la garde de leurs cinq autres enfants.

Publicité

Cinq semaines plus tard, les trois suspects s'envolent pour l'Angleterre via Dubaï, afin de se rendre aux autorités. Ils ont été arrêtés par la police mercredi soir à l'aéroport londonien de Gatwick.

Soupçonnés de meurtre, ils doivent maintenant être interrogés.

*Noms connus

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la