Plusieurs enfants blessés
Attaque nocturne russe sur Odessa, un civil tué

La Russie a mené une attaque contre la ville portuaire d'Odessa dans la nuit de samedi à dimanche, a annoncé le gouverneur de la région. Un civil est mort et une quinzaine de personnes, dont des enfants, blessés.
Publié: 23.07.2023 à 06:24 heures
Odessa avait déjà été visée par la Russie jeudi.

«Malheureusement, nous avons un civil tué en conséquence de l'attaque nocturne terroriste des Russes sur Odessa», a écrit sur Telegram le gouverneur Oleg Kiper.

Un peu plus tôt, il avait fait état d'une «attaque russe à 03H00» (02h00 en Suisse). «A Odessa, 18 victimes dont quatre enfants. Quatorze personnes ont été transférées dans des hôpitaux de la ville, trois étaient des enfants», a-t-il dit, précisant que les secours étaient sur place.

M. Kiper avait d'abord mentionné des «dommages causés à des infrastructures civiles, des bâtiments résidentiels et une institution religieuse». «Plus de systèmes de missiles de défense» et de missiles tactiques pour l'Ukraine, a réclamé le chef de l'administration présidentielle, Andriy Yermak.

Frappes «fermement condamnées»

Odessa, qui fait depuis janvier partie du patrimoine mondial de l'humanité, est régulièrement visée par des frappes russes.

La ville a notamment vécu une «nuit d'enfer» jeudi, Kiev accusant Moscou de viser spécifiquement les infrastructures portuaires pour empêcher toute reprise éventuelle des exportations ukrainiennes de céréales. L'Unesco a de son côté «fermement condamné» vendredi des frappes russes contre «plusieurs musées» qui «ont subi des dommages.»

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la