Niveau d'alerte maximum
A cause des pluies torrentielles, le Japon veut évacuer une partie de ses habitants

Des centaines de milliers d'habitants au Japon étaient concernés vendredi par des consignes d'évacuation liées au passage de la tempête tropicale Mawar. Celle-ci causait des pluies torrentielles surtout dans le centre et l'ouest du pays.
Publié: 02.06.2023 à 13:25 heures
Pluies torrentielles sur la région de Kochi, au sud-est du Japon.

Vendredi, des centaines de milliers d'habitants ont reçu des consignes d'évacuation au Japon à cause des pluies torrentielles causées par la tempête tropicale Mawar. L'œil du cyclone, auparavant classé comme typhon quand il s'était violemment abattu fin mai sur l'île américaine de Guam, se trouvait vendredi dans l'océan Pacifique au sud-ouest du Japon.

Des consignes d'évacuation – non obligatoires – ont été notamment émises vendredi pour plus de 410'000 personnes à Toyota City, dans le département d'Aichi (centre). Dans ce même département, 130'000 habitants à Toyohashi étaient concernés par des appels à évacuer assortis du niveau maximum d'alerte, selon la chaîne de télévision publique NHK.

A cause du réchauffement climatique

Dans le département de Wakayama (ouest), plusieurs cours d'eau débordaient. «Nous prions les résidents (des zones affectées, ndlr) d'être extrêmement vigilants face aux risques de glissements de terrain, d'inondations et de rivières en crue», a déclaré le porte-parole du gouvernement Hirokazu Matsuno devant la presse. «Des précipitations extrêmement fortes avec des orages sont attendues sur une vaste partie du Japon, d'ouest en est, au cours des trois prochains jours», a-t-il rappelé.

Le trafic des trains à grande vitesse (shinkansen) était suspendu entre Tokyo et Osaka, indiquait la compagnie ferroviaire JR Central sur son site. Et plus de 260 vols avaient été annulés vendredi dans le pays, selon un pointage de la NHK en milieu d'après-midi. Selon les scientifiques, le réchauffement climatique intensifie le risque de pluies violentes au Japon, les masses d'air chaud transportant plus de vapeur.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la