Les pompiers luttent encore
L'incendie de l'ancienne Bourse de Copenhague n'est toujours pas maîtrisé

Les pompiers ont travaillé toute la nuit pour éteindre l'incendie qui a embrasé mardi l'emblématique ancienne Bourse de Copenhague et prévoient encore de rester sur place 24 heures, ont-ils annoncé mercredi.
Publié: 17.04.2024 à 09:31 heures
|
Dernière mise à jour: 17.04.2024 à 09:36 heures
La moitié de l'ancienne Bourse de Copenhague, datant du XVIème siècle, a été brûlé et la flèche haute de 54 mètres s'est écroulée dans les flammes mardi matin.

La moitié de l'ancienne Bourse de Copenhague, datant du XVIème siècle, a été brûlé et la flèche haute de 54 mètres s'est écroulée dans les flammes mardi matin mais les secours ont annoncé en fin d'après-midi que le sinistre était sous contrôle.

Le feu n'était cependant toujours pas éteint mercredi matin dans la partie qui a été ravagée par les flammes.

«Ce matin, nous sommes toujours en train d'éteindre le feu dans la partie incendiée où il ne reste que les murs extérieurs», ont indiqué les services de secours sur X.

«Dans le même temps, nous travaillons avec des entrepreneurs pour assurer la stabilité des murs», ajoutent-ils.

Les pompiers ont aussi surveillé la partie restée intacte du bâtiment.

«Dans la partie que nous avons réussi à sauver des flammes, nous avons encore des équipes qui veillent à ce que les flammes ne reprennent pas. Nous nous attendons à ce que les efforts de lutte contre les incendies se poursuivent au cours des prochaines 24 heures», expliquent-ils.

Publicité

L'incendie s'est déclaré pour une raison encore inconnue sous le toit et les enquêteurs de la police n'ont pas encore pu accéder au site.

Edifice incontournable de Copenhague, la vieille Bourse abrite aussi une vaste collection d'oeuvres d'art dont plusieurs centaines ont été mises en sécurité.

Commandée par le roi Christian IV, la Bourse de Copenhague a été construite entre 1619 et 1640, constituant l'un des édifices les plus anciens de la ville.

(AFP)

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la