Les États-Unis sont «fiers»
Dans les «caves de la mort», Blinken loue la résilience des Ukrainiens

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken a salué jeudi la «résilience extraordinaire» des Ukrainiens face à l'invasion russe. Il a visité les sous-sols d'une école dans le nord du pays où des villageois avaient été entassés dans des conditions inhumaines.
Publié: 07.09.2023 à 18:26 heures
Le secrétaire d'Etat américain a annoncé une nouvelle aide d'un milliard de dollars, en particulier pour donner de l'élan à la laborieuse contre-offensive ukrainienne.

«Des histoires comme celle qui a eu lieu dans ce bâtiment, on en a entendu maintes et maintes fois», a-t-il affirmé après avoir déambulé dans le dédale de caves sordides où les soldats russes avaient détenu la quasi-totalité des habitants du village de Iaguidné.

«Mais à travers cela, on voit aussi quelque chose d'incroyablement puissant, à savoir l'extraordinaire résilience du peuple ukrainien», a-t-il dit en déplacement dans la région de Tcherniguiv.

367 des quelque 400 habitants de Iaguidné, dont une cinquantaine d'enfants, ont été regroupés de force sans comprendre pourquoi par les Russes dans ces sous-sols, où ils sont restés pendant 27 jours entre le 3 et le 30 mars 2022, le jour où les forces ukrainiennes ont libéré cette localité.

Une atmosphère étouffante

Les conditions de leur détention ont été très éprouvantes: l'atmosphère dans les locaux sans fenêtres était étouffante et ils dormaient à même le sol, sans toilettes. Onze personnes sont mortes et ces caves, surnommées les «caves de la mort», sont devenues un symbole des crimes de guerre commis sur les civils.

Depuis que l'Ukraine a récupéré ces territoires, plusieurs dirigeants de pays occidentaux alliés de l'Ukraine se sont rendus dans ces locaux.

L'armée russe a aussi laissé des villes détruites et des terres fortement minées et, selon Blinken, près d'un tiers du territoire ukrainien est aujourd'hui miné ou truffé de munitions n'ayant pas explosé.

Publicité

Les États-Unis sont «fiers»

«Les Ukrainiens s'unissent pour se débarrasser des munitions et des mines et pour récupérer littéralement la terre», a déclaré Anthony Blinken, assurant que les Etats-Unis sont «fiers» de soutenir un pays qui «fait face à l'agression tout en récupérant et en reconstruisant».

En visite depuis mercredi en Ukraine pour la quatrième fois depuis le début de l'invasion russe en février 2022, le secrétaire d'Etat américain a annoncé une nouvelle aide d'un milliard de dollars, en particulier pour donner de l'élan à la laborieuse contre-offensive ukrainienne.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la