L'enquête suédoise se poursuit
Soupçons de sabotage sur les gazoducs Nord Stream renforcés

Les premières inspections menées cette semaine par les autorités suédoises sur le site des fuites des gazoducs Nord Stream 1 et 2 en mer Baltique «renforcent les soupçons de sabotage», a annoncé le Parquet jeudi. Des «détonations» ont provoqué d'«importants dégâts».
Publié: 06.10.2022 à 13:33 heures
Le procureur spécial chargé de l'enquête côté suédois est catégorique: il y a bien eu des détonations sous-marines, qui ont endommagé les gazoducs. L'enquête se poursuit.

«Nous pouvons constater qu'il y a eu des détonations près de Nord Stream 1 et 2 dans la zone économique exclusive suédoise, qui ont entraîné d'importants dégâts sur les gazoducs», a déclaré le procureur spécial chargé de l'enquête côté suédois dans un communiqué.

«Les inspections sur les lieux du crime ont renforcé les soupçons de sabotage aggravé. Des saisies ont été faites sur place, qui vont être examinées», a-t-il ajouté.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la