«J'ai fait une grosse erreur»
Le chef de l'extrême gauche norvégienne démissionne après... un vol de lunettes

Le chef de l'extrême gauche norvégienne et député Bjørnar Moxnes a démissionné de son poste à la tête de son parti lundi après avoir été épinglé pour un vol de lunettes de soleil de marque dans une boutique de l'aéroport d'Oslo.
Publié: 26.07.2023 à 11:06 heures
Bjørnar Moxnes aurait volé des lunettes de soleil à l'aéroport d'Oslo.

Lundi, le chef de l'extrême gauche norvégienne a démissionné après un vol de lunettes de soleil. «J'ai fait une grosse erreur et j'ai encore aggravé les choses par la façon dont j'ai géré cela ensuite», a écrit Bjørnar Moxnes sur sa page Facebook. «J'en suis vraiment désolé et je tiens à présenter mes excuses».

Le 30 juin, Bjørnar Moxnes avait dit s'être vu infliger une amende de 3000 couronnes (250 euros) pour avoir pris sans payer des lunettes de soleil Hugo Boss, d'une valeur de 1199 couronnes (environ 100 euros), dans une boutique duty-free de l'aéroport d'Oslo deux semaines plus tôt.

Plusieurs versions

Le responsable politique de 41 ans avait invoqué une étourderie, mais avait modifié sa version plusieurs fois au fil des révélations autour de cet épisode capturé par des caméras de vidéosurveillance, lesquelles semblent affaiblir l'hypothèse d'un oubli.

Actuellement en arrêt maladie, Bjørnar Moxnes renonce à son poste à la tête du parti d'opposition Rødt ("Rouge» en français) qu'il dirigeait depuis 11 ans et qu'il a contribué à développer au point de décrocher sept sièges au Parlement aux législatives de 2021.

Selon les règles en vigueur en Norvège, il est impossible de renoncer à des fonctions électives, comme celles de député, en cours de mandat. Jusqu'alors numéro deux du parti, Marie Sneve Martinussen, 37 ans, prend provisoirement les rênes de la formation.

(AFP)

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la