Il aurait eu des dettes
Un cryptomillionnaire retrouvé démembré dans une valise en Argentine

Le cryptomillionnaire Fernano Pérez A., 41 ans, a été retrouvé démembré dans une valise en Argentine. La police pense que des professionnels étaient à l'œuvre.
Publié: 29.07.2023 à 17:48 heures
1/2
Le cryptomillionnaire aimait afficher sa vie de luxe et ses belles voitures à ses 900'000 followers.
Roman Neumann

Dans la ville argentine d’Ingeniero Budge, des enfants ont fait une découverte macabre. Alors qu’ils jouaient, ils sont tombés sur une valise rouge dans laquelle se trouvait… un corps démembré. Le bagage contenait les jambes et l’avant-bras d’un homme.

La police, rapidement arrivée sur place, a trouvé le reste du corps en fouillant la berge de la rivière sur laquelle la valise s’était échouée. Grâce aux empreintes digitales, ils ont pu identifier la victime: il s’agit de Fernando Pérez A.*, 41 ans.

La police soupçonne des professionnels

Le cryptomillionnaire était porté disparu depuis une semaine. Son corps présente trois blessures par balle. Selon les médecins légistes, les parties du corps ont été découpées «proprement». La police pense que des professionnels étaient à l’œuvre.

Fernando Pérez A. aurait fait fortune dans le commerce de cryptomonnaies et la location de voitures de luxe. Toutefois, son père lui aurait également légué une grande fortune. Pourtant, le quarantenaire, qui montrait sa vie de luxe sur Instagram à près d’un million d’abonnés, aurait eu de nombreuses dettes.

Des menaces contre le millionnaire

Le quotidien «El Pais» rapporte que des menaces auraient été proférées à l’encontre de la victime avant son meurtre: «Tous tes amis veulent te dénoncer» ou encore «je ne vais pas te tuer, je vais t’arracher la tête».

Les médias argentins font état d’une conversation enregistrée dans laquelle un homme invitait Fernando Pérez A. à se battre et exigeait qu’il rembourse ses dettes. «Si nous nous rencontrons prochainement, tu devras te battre contre moi, bats-toi comme un homme. Je veux t’envoyer à l’hôpital pour toujours.» La police a arrêté un suspect.

Publicité

*Nom connu de la rédaction


Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la