Fête meurtrière aux États-Unis
Au moins 150 personnes abattues lors de la célébration de l'indépendance

Les États-Unis ont célébré leur indépendance le 4 juillet. Des millions de personnes ont célébré le pays, mais au moins 150 personnes ont perdu la vie à cause de coups de feu lors de cette fête.
Publié: 06.07.2021 à 08:02 heures
1/5
Au cours du week-end de célébration de l'indépendance aux États-Unis, 150 personnes ont été tuées par balle.
Celina Euchner

Des millions de personnes ont célébré la fête nationale américaine dimanche. Cette année, au moins 150 personnes sont mortes dans au moins 448 fusillades dans tout le pays le 4 juillet.

Rien qu'à New York, les festivités ont donné lieu à 21 fusillades pendant le week-end des vacances. 26 personnes ont été blessées, selon le New York Post. Il s'agit d'une légère baisse par rapport au week-end de la fête nationale de l'année dernière. En 2020, plus de 30 personnes sont mortes dans 25 fusillades à New York.

448 fusillades au total

À Chicago, la troisième plus grande ville des États-Unis, 92 personnes ont été abattues pendant le week-end des vacances, dont 16 sont décédées, selon le Chicago Sun-Times. Selon les statistiques des Gun Violence Archive, il y a eu au total 448 fusillades dans tout le pays. (euc)


Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la