Enlevé lors du festival israélien dans la bande de Gaza
Le Hamas envoie des SMS depuis le portable du petit ami de Shani Louk

La Palestine sera libérée «par les sionistes». Ce message a été envoyé depuis le téléphone portable d'un otage enlevé dans la bande de Gaza. L'homme avait fait la fête au festival Supernova en compagnie de Shani Louk, sa petite amie. Tous deux sont détenus par le Hamas.
Publié: 14.10.2023 à 18:09 heures
|
Dernière mise à jour: 14.10.2023 à 20:04 heures
Le Mexicain est le petit ami de l'Allemande Shani Louk, qui était supposée morte depuis des images la montrant dans un état déplorable.
Anastasia Mamonova

Après l'enlèvement de leur enfant, la famille d'Orion Hernandez Radoux doit maintenant faire face à des messages de haine. Le Mexicain est le petit ami de l'Allemande Shani Louk, qui était supposée morte depuis des images la montrant dans un état déplorable. Tous deux ont été enlevés par le Hamas il y a une semaine lors du festival Supernova dans le sud d'Israël et emmenés dans la bande de Gaza. Ils n'ont donné aucun signe de vie depuis.

Pourtant, des SMS ont été envoyés depuis le téléphone portable d'Orion. Mais ces messages ne sont pas un signe d'espoir. D'après leur contenu, il est plus probable que des terroristes utilisent son téléphone pour diffuser des messages de haine.

«Jérusalem sera la capitale de la Palestine»

Comme l'écrit le «Sun», ces messages sont écrits en arabe. «La Palestine sera libérée des sionistes et Jérusalem sera la capitale de la Palestine. On vous crache dessus», disait un SMS. Le texte d'un autre message est: «Que la malédiction de Dieu soit sur vous.» Le «Sun» ne précise pas à qui les SMS ont été envoyés.

On ne sait pas ce que sont devenus les deux amoureux depuis une semaine. Dans un premier temps, une vidéo avait été diffusée montrant la jeune femme à moitié nue à l'arrière d'un pick-up. Elle était allongée face contre terre.

Il y a quatre jours, sa mère, Ricarda Louk, a annoncé que sa fille était apparemment encore en vie. Elle serait hospitalisée dans un hôpital de Gaza avec de graves blessures à la tête. «Nous avons maintenant de nouvelles informations selon lesquelles Shani serait en vie», a déclaré la mère dans un message vidéo.

13 des 150 otages sont morts

Shani Louk et son petit ami font partie des nombreuses victimes enlevées il y a une semaine lors de l'attaque du festival de musique Supernova dans la bande de Gaza. Au total, plus de 1000 civils ont été tués samedi dernier, dont environ 260, rien que sur le site du festival. 150 personnes ont été enlevées.

Publicité

Vendredi soir, l'armée israélienne a retrouvé 13 corps de ses compatriotes disparus en avançant dans la bande de Gaza, rapporte le «Jerusalem Post». On ne sait pas encore comment ces personnes sont mortes.

Le Hamas tient Israël pour responsable. Les otages auraient été tués lors des frappes aériennes israéliennes. Les brigades Al-Kassam affirment que des ressortissants étrangers se trouvent également parmi eux. Jusqu'à présent, il n'a pas été possible de vérifier cette information de manière indépendante. 

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la