Donald Trump met en garde contre une guerre nucléaire
En Ukraine, «d'abord les chars, ensuite les bombes atomiques»

Aller à l'encontre du courant dominant fait partie des habitudes de l'ancien président américain Donald Trump. Celui-ci met désormais en garde contre une attaque nucléaire dans la guerre en Ukraine. La raison: les livraisons de chars par l'Occident à Kiev.
Publié: 27.01.2023 à 19:47 heures
1/5
L'ancien président américain Donald Trump met en garde contre une guerre nucléaire autour de l'Ukraine.
Daniel Kestenholz

L’ancien président américain Donald Trump s’inquiète du fait que l’envoi de chars par des pays occidentaux à Kiev puisse déclencher un conflit nucléaire. «Les chars d’abord, les bombes nucléaires ensuite», a écrit Donald Trump jeudi sur sa plateforme Truth Social. «Mettez fin à cette guerre folle, tout de suite. Si facile à faire!» Le politicien ne propose pas de solutions concrètes pour y mettre fin.

Donald Trump a déjà revendiqué par le passé le rôle de pacificateur. Il s’est empressé de retirer les troupes américaines d’Afghanistan. Il a appelé le dictateur nord-coréen, Kim Jong Un, son «ami». Il a rencontré le président russe, Vladimir Poutine, à cinq reprises lorsqu’il était encore à la Maison Blanche.

«Poutine est intelligent et nos politiques sont stupides.» Quelques jours après l’invasion de l’Ukraine par Moscou, l’ancien président américain avait encore des mots élogieux pour le chef de guerre du Kremlin, avec lequel il s’entendait bien et qu'il couvrait régulièrement de compliments avant et pendant son passage à la Maison Blanche.

Mise en garde à la russe

Comme s’il était l’avocat de la Russie, pays où la Trump Organization a divers liens d'affaires, l’ancien chef d’État met en garde contre le fait que des «armes nucléaires» pourraient bientôt être utilisées.

En critiquant les livraisons de chars à Kiev par les États-Unis, l’Allemagne et la Pologne, Donald Trump rejoint les politiques, fonctionnaires et médias russes qui mettent en garde contre les conséquences néfastes et un potentiel nouveau niveau de confrontation.


Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la