Aucune justification avancée
Adidas renonce à un recours déposé contre Black Lives Matter

Adidas va retirer un recours qu'il a déposé aux Etats-Unis contre le mouvement Black Lives Matter dont le logo aux trois bandes jaunes a provoqué un conflit sur le droit des marques, a indiqué mercredi à l'AFP un porte-parole de l'équipementier.
Publié: 29.03.2023 à 13:17 heures
Adidas avait déposé un recours auprès de l'Office américain des brevets et des marques contre l'utilisation par "Black Lives Matter" de trois bandes jaunes, logo du mouvement anti-raciste. (archives)

Le groupe allemand d’articles de sport Adidas avait initialement déposé lundi un recours auprès de l’Office américain des brevets et des marques contre l’utilisation par Black Lives Matter de trois bandes jaunes, logo du mouvement anti-raciste, sur des vêtements, sacs et autres sites Web, selon des sources concordantes. Les trois lignes parallèles sont l’identité visuelle d’Adidas et une marque déposée par le groupe souvent surnommé «la marque aux trois bandes».

«Nous nous apprêtons à retirer l’opposition à la demande de dépôt de marque de la Black Lives Matter Global Network Foundation», a déclaré mercredi un porte-parole d’Adidas. Le groupe n’a pas expliqué les raisons derrière ce renoncement qui pourrait être motivé par les répercussions possibles sur l’image d’Adidas.

Fin brutale de la collaboration avec Ye

Le recours, s’il avait été poursuivi, aurait pu être interprété à tort comme une critique directe d’Adidas vis-à-vis de la mission de Black Lives Matter, selon une source au fait du dossier. L’Office américain des brevets (USPTO) indique sur son site que la Black Lives Matter Global Network Foundation a déposé sa demande de marque en septembre 2021.

Black Lives Matter est un mouvement créé en 2013 qui entend activement promouvoir la défense des droits de la communauté noire. Ce mouvement est devenu le fer de lance du combat antiraciste après le meurtre de l’Afro-Américain George Floyd par un policier blanc en mai 2020.

Adidas de son côté est encore en train de digérer la fin brutale de sa collaboration longtemps fructueuse avec le rappeur américain Kanye West – connu sous le nom de Ye –, en raison des multiples dérapages de l’artiste. Ce dernier était notamment apparu à un défilé de mode à Paris portant une chemise arborant «White Lives Matter», un slogan créé en réaction au mouvement Black Lives Matter.

(ATS)

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la