10% des postes
Warner Music va supprimer 600 emplois pour faire des économies

Warner Music va supprimer 600 emplois, soit 10% de ses effectifs, principalement dans ses filiales médias, dans le cadre d'un plan de réduction de coûts de 200 millions de dollars. Le groupe vise à réinvestir les économies dans la musique pour accélérer sa croissance.
Publié: 08.02.2024 à 06:40 heures
Sur le catalogue de la major, on retrouve des artistes comme Ed Sheeran.

Le groupe américain Warner Music, l'une des grandes majors mondiales de la musique, va supprimer 10% de ses effectifs, soit 600 emplois, via ses filiales médias, dans le cadre d'un plan de réduction de coûts de 200 millions de dollars, a annoncé mercredi son PDG.

Dans une note aux employés rendue publique, Robert Kyncl a assuré que ce «plan vise à libérer des fonds pour les réinvestir dans la musique et accélérer notre croissance pendant la prochaine décennie» et «la majorité de ces économies sera réinvestie». «Le plan comprend une réduction de la force de travail d'environ 10%, soit 600 personnes, la majorité au sein de nos propriétés médias, au siège social et dans diverses fonctions support», ajoute-t-il.

Fin de plusieurs services

Le groupe, l'un des trois mastodontes de la musique avec Sony et Universal, assure notamment être entré en «négociations exclusives pour les ventes éventuelles des sites d'information et de divertissement Uproxx et HipHopDX». Robert Kyncl explique aussi avoir décidé de «mettre fin à la marque de podcasts Interval Presents et à l'éditeur pour réseaux sociaux IMGN».

La major est aujourd'hui la propriété du fonds Access Industries du milliardaire anglo-américain Len Blavatnik, qui l'avait rachetée en 2011 pour 3,3 milliards de dollars. Son catalogue compte, parmi des centaines d'artistes, Ed Sheeran, Cardi B, Christine and the Queens, mais aussi Eric Clapton, Gorillaz, Missy Elliott, Phil Collins ou encore les anciens albums de Madonna.

La major possède et exploite certains des labels les plus connus, notamment Atlantic Records, Elektra Records, Warner Records et Parlophone. Elle possède également le principal éditeur de musique du monde, Warner Chappell Music. Le groupe avait aussi annoncé en 2022 avoir racheté les droits liés à toute l'oeuvre de David Bowie, pour une somme de 250 millions de dollars selon des médias.

(ATS)

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la